Uwemba-Pastilles® Immune-Booster Complex

Uwemba-Pastilles® Immune-Booster Complex

Soutien du système immunitaire*

Complément alimentaire à base de 10 plantes différentes et de zinc.

Product of Switzerland - Banner
Conditionnement:
120 pastilles à 530mg
Pharmacode:
7824259
Disponible en ligne ou en pharmacie/parapharmacie.

Composition

Uwemba-Pastilles® Immune-Booster Complex est composé de:

  • Absinthe (Artemisia absinthium)
  • Clou de girofle (Caryophylliflos)
  • Capucine (Tropaeolummajus)
  • Fleurs de Reine des prés (Spirae aulmaria)
  • Feuilles de melon (Carica papaya)
  • Romarin (Rosmarini folia)
  • Échinacée rouge (Echinaceae purpurea)
  • Cumin noir (Nigella sativa)
  • Thym (Thymus vulgaris)
  • Myrobalan chebulique (Terminalia chebula)

Dosage

Le complexe immunostimulant Uwemba-Pastilles® convient à un usage régulier (120 pastilles = 40 jours) et/ou comme complément alimentaire quotidien. Prendre 3 pastilles par jour, une avant chaque repas principal avec un peu de liquide. À utiliser uniquement chez l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans.

* Le zinc contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

Immune Booster Complex Tab

(1) % de la quantité de référence pour l’apport journalier selon le Règlement (CE) n° 1169/2011.

Une défense solide pendant la saison froide et terne

Le complexe immunostimulant Uwemba-Pastilles® est composé de zinc et de dix plantes ayant une influence positive sur les défenses de l’organisme. Les Uwemba-Pastilles® ont un effet bénéfique global, activent le métabolisme et apportent plus de vitalité. Les pastilles Uwemba conviennent parfaitement pour la saison froide et morose pour renforcer le système immunitaire. Mais elles peuvent également être prises à titre préventif et pour la convalescence.

Le mélange purement naturel de plantes et de gluconate de zinc apporte à l’organisme des minéraux que l’on ne trouve souvent pas en quantité suffisante dans notre alimentation d’aujourd’hui.

Remarque

Les compléments alimentaires ne remplacent pas une alimentation variée et équilibrée, des fruits et légumes frais et un mode de vie sain. Conserver dans un endroit frais et sec, hors de portée des enfants. Ne pas dépasser la dose recommandée.

Ingrédients

Artemisia absinthium

Absinthe

Artemisia absinthium

Origine

L’absinthe était déjà mentionnée par les anciens Égyptiens dans le papyrus Eber sous le nom de Saam. Plus tard, Hildegard von Bingen l’avait considérée l’une des plantes médicinales les plus précieuses. En conséquence, elle était utilisée contre de nombreuses maladies telles que le choléra, la peste, la paralysie, l’empoisonnement, l’inflammation des yeux, la fièvre jaune.

L’absinthe avait également sa place dans l’environnement des premières compétitions sportives : dans la Rome antique, le vainqueur d’une course de chars recevait une coupe d’absinthe en guise de prix.

Utilisation en médecine traditionnelle

Traditionnellement, l’absinthe est considérée comme stomachique, appétissante, diurétique et digestive. En naturopathie, elle est utilisée, par exemple, pour les ballonnements,les troubles de l’écoulement de la bile, la perte d’appétit, les troubles digestifs généraux, la maladie de Crohn, les flatulences, la gastrite, le renforcement du système immunitaire, brûlures d’estomac prescrites.

Artemisia absinthium
Absinthe
Artemisia absinthium

Origine

L’absinthe était déjà mentionnée par les anciens Égyptiens dans le papyrus Eber sous le nom de Saam. Plus tard, Hildegard von Bingen l’avait considérée l’une des plantes médicinales les plus précieuses. En conséquence, elle était utilisée contre de nombreuses maladies telles que le choléra, la peste, la paralysie, l’empoisonnement, l’inflammation des yeux, la fièvre jaune.

L’absinthe avait également sa place dans l’environnement des premières compétitions sportives : dans la Rome antique, le vainqueur d’une course de chars recevait une coupe d’absinthe en guise de prix.

Utilisation en médecine traditionnelle

Traditionnellement, l’absinthe est considérée comme stomachique, appétissante, diurétique et digestive. En naturopathie, elle est utilisée, par exemple, pour les ballonnements,les troubles de l’écoulement de la bile, la perte d’appétit, les troubles digestifs généraux, la maladie de Crohn, les flatulences, la gastrite, le renforcement du système immunitaire, brûlures d’estomac prescrites.

Gewürznelke
Clou de girofle
Caryophylli flos

Origine

Les clous de girofle sont utilisés en cuisine depuis des temps immémoriaux. Ils sont utilisés pour la conservation des aliments et en médecine. Originaire d’Indonésie, la plante est maintenant cultivée dans divers endroits du monde, y compris en Amérique du Sud comme au Brésil. Les clous de girofle ont un fort potentiel pour les applications pharmaceutiques, cosmétiques, alimentaires et agricoles. Les utilisations médicinales concernent principalement les maux de dents, l’hygiène bucco-dentaire et les maux de gorge.

En Perse et en Chine, on lui attribuait des propriétés aphrodisiaques.

Utilisation en médecine traditionnelle

Au fil des siècles, les clous de girofle ont été utilisés contre la diarrhée, les troubles hépatiques, gastriques et intestinaux et comme stimulant des nerfs, mais ils sont également utilisés pour traiter les flatulences, les nausées et les vomissements. En Asie tropicale, les clous de girofle étaient utilisés pour traiter diverses infections telles que la malaria, le choléra et la tuberculose, ainsi que la gale. En Amérique, les clous de girofle sont particulièrement connus pour combattreles vers, les virus, le candida et diverses infections bactériennes et protozoaires.

Kapuzinerkresse (Tropaeolum majus)
Capucine
Tropaeolum majus

Origine

La capucine est inconnue à l’état sauvage. Elle est toutefois l’espèce de Tropaeolaceae la plus cultivée. La plante est arrivée du Pérou vers les Pays-Bas à la fin du 17ème siècle.

Utilisation en médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle, la capucine est réputée pour avoir des effets anti-inflammatoires et antibactériens. Utilisée à la fois comme aliment et épice, elle est également un antibiotique végétal. Elle est donc souvent utilisée contre des maladies infectieuses, telles que les infections urinaires et les rhumes. En outre, elle est utilisée en médecine traditionnelle comme irritant en cas de maladies scrofuleuses et comme désinfectant cutané. En salade, elle a un effet purificateur sur le sang. La capucine est censée activer les défenses naturelles de l’organisme.

Mädesüssblüten (Spiraea ulmaria)
Fleurs de Reine des prés
Spiraea ulmaria

Origine

La Reine des prés est une plante herbacée vivace présente dans des habitats sauvages et cultivés en Europe et en Asie. Il n’existe pratiquement aucune trace écrite de cette ancienne plante médicinale datant de l’Antiquité ou du Moyen Âge. Ce n’est que le naturaliste et médecin Adam Lonicerus (1528-1586) qui a décrit pour la première fois les vertus médicinales de la Reine des prés comme étant efficaces contre les maladies rhumatismales et les diarrhées. En raison de sa teneur en salicine, le nom de l’aspirine est dérivé de cette plante. « A- » de l’acétyle et « -spirine » de Spirae aulmaria.

Utilisation en médecine traditionnelle

L’utilisation de la Reine des prés en médecine traditionnelle repose sur ses propriétés diurétiques, astringentes, antirhumatismales et anti-inflammatoires. Elle est traditionnellement utilisée dans la plupart des pays européens pour traiter les maladies inflammatoires en raison de ses effets fébrifuges, analgésiques, astringents et antirhumatismaux.

Melonenbaumblätter (Carica papaya)
Feuilles de melon
Carica papaya

Origine

La papaye est en fait originaire des régions côtières et des basses terres d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Le nom papaye vient de la langue des Indiens arawaks. Au début du 16e siècle, les Espagnols ont commencé à cultiver ces plantes, notamment aux Antilles et aux Philippines. Aujourd’hui, elle est cultivée dans le monde entier dans les régions tropicales et subtropicales, par exemple en Australie et en Inde.

Utilisation en médecine traditionnelle

La papaye est un arbre fruitier populaire et important dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Son fruit savoureux est consommé frais ou vendu sous forme de produit transformé dans le monde entier. Toutes les parties de la plante – fruits, racines, écorce, peau, grains et pulpe – sont également connues pour leurs propriétés médicinales. De nombreux avantages de la papaye peuvent être attribués à sa teneur élevée en vitamines A, B et C. Les enzymes protéolytiques comme la papaïne et la chymopapaïne, qui ont des propriétés antivirales, antifongiques et antibactériennes, complètent le profil. Ces dernières années, d’importantes connaissances ont été acquises sur l’activité biologique et l’utilisation médicale de la papaye. Elle est aujourd’hui considérée comme uneplante fruitière neutraceutique précieuse.

Rosmarin (Rosmarini folia)
Romarin
Rosmarini folia

Origine

Dioscoride décrivait déjà le romarin, avec son odeur aromatique, comme une plante au pouvoir réchauffant, qui était utilisée contre la jaunisse au moyen d’onguents. Dans la médecine nord-européenne du Moyen-Âge, il était connu comme remède contre les maux de dents, les douleurs du foie et des intestins et, de manière générale, contre les douleurs internes. Dans le livre de plantes du médecin de la ville de Berne Otto Brunfels (1488-1534), il est écrit : « Le romarin fortifie le cœur faible, favorise la circulation sanguine, aide en cas d’évanouissement, réchauffe les jambes froides et soulage les douleurs utérines ». Il voyait non seulement les propriétés de l’herbe médicinale pour stimuler la circulation sanguine, mais aussi ses propriétés antispasmodiques. Ces propriétés ont été confirmées à l’époque moderne par des études cliniques.

Utilisation en médecine traditionnelle

Son essence est de stimuler, de donner de l’énergie et de réchauffer. Les propriétés circulatoires du romarin sont bien connues dans la médecine traditionnelle. Il a un effet tonique sur le système cardio-vasculaire et nerveux, favorisant l’irrigation des artères coronaires et donc l’activité cardiaque. Cela confirme sa réputation de plante favorisant la circulation sanguine et stimule le système circulatoire. S’y ajoutent des effets digestifs, apéritifs, antimicrobiens, antiviraux, antispasmodiques, antidiabétiques, hépatoprotecteurs, antitumoraux et anti-inflammatoires.

Roter Sonnenhut (Echinaceae purpurea)
Echinacée rouge
Echinaceae purpurea

Origine

L’échinacée, plante médicinale ancienne, est l’une des plantes médicinales les plus populaires et les plus cultivées en Amérique du Nord. Elle a été utilisée très tôt par les Amérindiens pour soigner différents troubles, dont les maux de gorge, la toux et les morsures de serpent. La plante n’était pas connue des immigrants jusqu’en 1800 environ. Ensuite, l’extrait de racine s’est imposé pour la purification du sang et contre les infections et est devenu très populaire au début du 20ème siècle.

Utilisation en médecine traditionnelle

En médecine traditionnelle, elle est utilisée pour traiter les infections des voies respiratoires et urinaires. Elle convient également pour la cicatrisation des plaies.

Heilpflanze Schwarzkümmel
Cumin noir
Nigella sativa

Origine

Le cumin noir est originaire d’Asie occidentale, d’Irak et de Turquie. Il pousse également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Pakistan et en Afrique du Nord.

En Orient, il est utilisé comme épice et en médecine depuis plus de 3 500 ans. Les anciens guérisseurs de Babylone et de Rome y avaient recours. Dioscoride décrivait la plante comme un cataplasme contre les maux de tête, les grains de beauté, les indurations et la lèpre. Le cumin noir était également recommandé pour favoriser la sécrétion de lait et contre les morsures de serpent. En Europe, il était connu au Moyen Âge sous le nom de coriandre noire, utilisée pour traiter des affections similaires à celles de l’Antiquité.

Utilisation en médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle européenne, le cumin noir est très connu comme plante médicinale. Il a notamment un effet anti-inflammatoire,hypocholestérolémiant, hypoglycémiant, neuroprotecteur, anxiolytique, antibactérien, protecteur de la peau et antioxydant.

Thymian (Thymus vulgaris)
Thym
Thymus vulgaris

Origine

Le thym est originaire de l’ouest du bassin méditerranéen européen. Il a été longtemps utilisé longtemps comme plante médicinale et aromatique et a joué un rôle important dans la médecine antique et médiévale. Hildegard von Bingen recommandait cette herbe médicinale en cas de détresse respiratoire ou de coqueluche. Dans les anciens livres d’herboristerie, le thym était recommandé pour de nombreux troubles : douleurs thoraciques, stimulation de l’appétit, troubles digestifs, verrues ou traitement des plaies. Il est utilisé sous forme de miel, pur, en cataplasme, dans du vinaigre ou dans du vin.

Utilisation en médecine traditionnelle

Sa popularité dans la médecine traditionnelle est due à son large spectre d’action. Le thym est antibactérien, partiellement antiviral, antifongique, anti-inflammatoire, antispasmodique (spasmolytique), expectorant (sécrétolytique), fébrifuge (antipyrétique), analgésique (analgésique), stimulant de l’appétit digestive et immunostimulante.

Chebulische Myrobalane (Terminalia Chebula)
Myrobolan Chebulique
Terminalia Chebula

Origine

Le myrobolan chebulique, également connu sous le nom de Haritaki, appartient à la famille des ailantes. Cet arbre à feuilles persistantes d’une hauteur de 15 à 25 mètres se trouve en Inde, au Népal, au Tibet, au Sri Lanka et dans d’autres pays. Au Tibet, la plante est notamment appelée « fruit de longue vie ». Le fruit séché est utilisé dans le complexe immunostimulant Uwemba-Pastilles®.

Le fruit est connu dans la médecine chinoise depuis le 11ème siècle déjà. En Inde, le Haritaki est une plante très importante, dédiée au dieu Shiva. Le fruit contient des tanins, des acides triterpéniques, de l’arjunétine et de l’arjunine.

Utilisation en médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle chinoise, on attribuait aux fruits des propriétés digestives et de soutien du côlon. La plante est également connue pour ses propriétés laxatives, hémostatiques, anti-écoulement, anti-irritation de la toux et pour renforcer les gencives.

Die Qualität der Uwemba-Pastilles®

Unter GMP-Richtlinien hergestellt, analysiert und freigegeben

Wir bürgen für unsere gute Herstellungspraxis!
Deshalb arbeiten wir nach den Richtlinien der Good Manufacturing Practice (GMP) – den europäischen Standards für die Qualitätssicherung bei der Herstellung von Arzneimitteln und Nahrungsmittelergänzungen.

Good Manufacturing Practice

Schonende Verarbeitung der Pflanzen und überwiegend Bio-Qualität

Jede unserer Pflanzen benötigt eigene klimatische Bedingungen, deshalb werden sie auf der ganzen Welt angepflanzt. So stammt die Beifußpflanze Artemisia aus der Benediktiner-Mission in Tansania. In Zusammenarbeit mit den regionalen Herstellern achten wir auf Nachhaltigkeit und biologischen Anbau.

Unsere Produkte bestehen aus Pflanzenbestandteilen, die sich gegenseitig in ihrem Nutzen ergänzen. Noch im Anbauland werden die Pflanzenteile mit hoher Wirksamkeit verlesen und bei ihrer Anlieferung in die Schweiz streng auf mögliche mikrobiologische Verunreinigungen geprüft.

Die Pflanzen werden in der Schweiz verarbeitet, schonend und energieeffizient gemahlen und zu Kräuterpastillen gepresst. Somit überwachen wir den gesamten Prozess der Herstellung nach europäischen Qualitätsstandards und stellen sicher, dass keine Schadstoffe enthalten sind.

Qualität aus der Schweiz – hohe Qualität und Zuverlässigkeit

Produkte aus der Schweiz sind bekannt für ihre Qualität. Diese Schweizer Qualität ist für uns eine Verpflichtung! Wir garantieren Ihnen die höchsten Standards bei der Herstellung und eine konstant hohe Qualität und Zuverlässigkeit unserer Produkte!

Product of Switzerland - Banner
ashwagandha-withania-somnifera-pflanze

Pflanzliche Nahrungsergänzungsmitteln Uwemba-Pastilles®

Was sind Uwemba-Pastilles®?

Uwemba-Pastilles® sind verschiedene pflanzliche Vielstoffgemisch Präparate. Momentan sind 3 Produkte erhältlich, welche für verschiedene Indikationen geeignet sind.

Wie nimmt man Uwemba-Pastilles® ein?

Kann ich Uwemba-Pastilles® Produkte kombinieren?

Wo sind Uwemba-Pastilles® erhältlich?